Le marché de l’objet connecté est prévu de croitre au cours des 10 prochaines années avec une croissance annuelle de 3%, partant de 13.2 milliards de dollars en 2016.

Les objets connectés au service de la santé sont présents tout au long du processus de traitement depuis le diagnostic jusqu’au contrôle des constantes vitales. Dorénavant, les produits développés permettent aux patients de contrôler eux-mêmes l’évolution de leur santé.

Ces nouvelles tendances sont à l’image des envies exprimés des patients de n’être plus des simples spectateurs face à leurs traitements. Les pacemakers et pompes à insulines en sont des exemples.

Les laboratoires sont très friands de ces technologies, leurs permettant de connaître presque en temps réel les conditions de santé d’une population sans avoir besoin de réaliser des études spécifiques.

Your email address will not be published. Required fields are marked *